Fêtez l’été grâce au code SUMMER10 (valable jusqu’au 31 Août)

Besoin d'un conseil ?01 42 65 31 92

Avis Noté quatre sur cinq

Tissu Liberty

liberty-tissu.jpg

Nous devons le célébrissime tissu liberty (ou imprimé Liberty) à Arthur Lasenby Liberty qui ouvrit en 1875 à Londres sur Regen Street un magasin de tissus et marchandises orientales diverses, reflétant son goût des voyages, baptisé « Liberty of London ». 

Son idée est de créer une sorte de nouveau grand bazar qui bouleverserait notre manière d’appréhender les univers de la mode et de l’art de vivre.  On y trouve aussi bien des soieries et porcelaines chinoises, des tissus indiens, que des objets d’art ou encore des éventails japonais. Son projet rencontre immédiatement le succès : en moins de dix-huit mois, Arthur Lasenby Liberty se trouve en mesure de rembourser l’argent emprunté à son beau-père et d’accroitre considérablement la surface de vente de son magasin afin d’adjoindre à son offre des tapis et des meubles.

Aujourd’hui encore, le superbe et imposant magasin « Liberty of London » surplombe Regen Street et constitue une étape incontournable d’une virée shopping à Londres. En 1884, soit environ dix ans après l’ouverture de son magasin, Arthur Lasenby Liberty, proche des designers londoniens, invente le tissu Liberty : une étoffe fine et délicate aux petits motifs fleuris, imprimée avec de nombreuses couleurs qui se fondent les unes dans les autres pour un résultat doux, discret, subtil. Depuis, on emploie l’expression « tissu liberty » pour désigner communément un tissu imprimé avec des motifs de petites fleurs, mais il ne faut donc pas oublier que le tissu Liberty se rattache à une marque anglaise.

liberty exemple tissuliberty exemple tissu

En 1900, une succursale de « Liberty of London » s’implante à Paris : dès lors, de grands créateurs français adoptent le tissu liberty et le mêlent parfois intimement à l’image de leur marque : c’est le cas notamment de Cacharel, indissociable aux yeux des français de l’imprimé liberty, dont le chemiser à fleurs en tissu liberty est devenu un best-seller dans les années 1960, ouvrant la voie par la suite à des tuniques smockées, robes tabliers, bandeaux, et bien d’autres encore, en tissu liberty. La mode populaire, ce qu’on appelle l’industrie de la « fast fashion » emprunte et revisite quasiment chaque année le tissu liberty, devenu un classique porteur de charme et de fraicheur, pour donner une connotation printanière à ses collections.