rideau reflette rail
Rideau en lin ficelle monté sur rail

Le lin, une fibre écologique

Le lin est considéré comme le plus vieux textile de monde. Depuis l’Antiquité égyptienne et sur tous les continents, on a su apprécier ses multiples vertus. Aujourd’hui encore, la fibre de lin alimente les recherches les plus innovantes des tisseurs et filateurs mais aussi des secteurs automobile, sports et loisirs, habitation, car elle correspond à la recherche nécessaire de matériaux sains et recyclables.

 Vous connaissez sans doute du lin son allure noble et sa fraicheur en été, mais saviez-vous que cette matière comptait parmi les plus écologiques ?

Une matière première made in France

Le saviez-vous ? Le lin est cultivé principalement dans le nord de la France, pays N°1 mondial en hectares consacrés à la culture du lin. Viennent ensuite la Belgique et les Pays-Bas.

En clair, des rideaux en lin confectionnés par MesRideaux.fr dans ses ateliers français = une consommation locale citoyenne et un faible bilan carbone !

Une culture et une transformation économes en eau

Les champs de lin demandent une irrigation très faible pour satisfaire la croissance de la plante (700 mm d’eau répartis sur l’ensemble du cycle végétatif), et un minimum d’engrais et pesticides. Le soleil et la pluie, en quantité suffisante mais modérée, sont les alliés naturels de cette plante rustique. La teinture de la fibre de lin nécessite aussi bien peu d’eau par rapport à la teinture du coton.

Une plante à croissance rapide

Il faut cent vingt jours à la plante de lin pour former une tige d’un mètre environ, surmontée d’une délicate fleur mauve, bleue, blanche ou rose pâle. La récolte du lin a lieu un mois après la floraison, lorsque le lin vire au jaune. Cette croissance est considérée comme rapide, ce qui fait que la matière première utile à la production des étoffes de lin se renouvelle facilement.

Toutes les parties de la plante de lin sont valorisées

Dans la plante de lin, tout peut-être exploité. Les fibres longues des tiges pour les tissus et la maille, c’est à dire l’habillement et les tissus d’ameublement. Les fibres les plus courtes appelées « étoupes » deviennent des « non-tissés » : des surfaces textiles obtenues autrement que par tissage ou tricotage, en amalgamant des fibres courtes sous forme de nappes de fibres. Les « anas », des déchets de la plante apparentés à du bois, que l’on dégage des tiges en les battant après récolte pour séparer les « pailles de lin » (cœur des tiges), sont transformés en énergie. Les graines de lin sont consommées telles quelles ou pressées pour en extraire de l’huile.

Aucun gâchis, avec le lin, rien ne se perd, tout se transforme !

Sans oublier toutes les qualités du lin pour la peau et les yeux

En plus d’être la matière textile écologique par excellence, rappelons que le lin est une matière agréable au toucher, visuellement authentique et noble. Thermorégulateur, le lin conserve la chaleur en hiver et apporte de la fraicheur en été. Anti bactérien, il n’irrite pas la peau et participe d’un environnement sain. Un lin de bonne qualité ne se dégrade pas au fur et à mesure des lavages, mais au contraire, gagne en souplesse et en douceur. Comme un bon vin, il se bonifie dans le temps… Ce qui en fait donc un textile durable, entrant dans les champs de la slow fashion et d’une consommation plus vertueuse et mesurée. Investir dans les bonnes pièces, c’est ça aussi l’écologie !

Nos produits en lin pour la maison

Retrouvez le lin sur MesRideaux.fr le lin à commander au mètre, ou à faire confectionner en rideaux sur mesures, coussins, stores, couvre-lits, têtes de lits.

Le lin existe dans son coloris naturel « ficelle », uni et teinté dans des coloris variés et actuels, ou encore imprimé de fleurs, feuillages exotiques, papillons…

Tissu imprimé Coco anthracite fond lin

Le lin lavé est un lin qui a été « trituré » préalablement par un lavage spécial pour adoucir la fibre de lin, originellement un peu raide, et offrir un nouvel aspect, amolli et adouci.

N’hésitez pas à mixer différents tissus en lin dans votre décoration, pour un mélange de coussins ou une coordination de rideaux et coussins (exemple, du lin imprimé et uni avec la même couleur dominante).

En conclusion

Peu gourmand en eau et en pesticides, recyclable, biodégradable, et cumulant en plus de nombreux atouts esthétiques, de confort et de durabilité, le lin est une fibre naturelle écologique et responsable. Cela à la condition de ne pas le faire voyager aux quatre coins du monde, et de ne pas utiliser trop de produits chimiques (pour masquer un lin de mauvaise qualité obtenu à partir de fibres très courtes) lors de sa transformation en produits finis (cela arrive hélas souvent avec les géants de l’habillement à bas prix). Pour ne pas altérer le caractère écologique propre à la fibre de lin, il faut considérer toute la chaine de fabrication du produit en lin et privilégier le lin cultivé et confectionné localement.

Plus d'articles
motif velours romo
Romo group, l’entreprise textile aux six visages