Tringle ou rail, quel système d’attache choisir ?

rideau reflette rail
Rideau en lin ficelle monté sur rail

Chez MesRideaux.fr, nous proposons à la vente aussi bien des tringles que des rails pour accrocher les rideaux. En répondant aux questions de nos clients, nous nous sommes rendus compte que ceux-ci avaient légitimement besoin d’aide pour faire leur choix entre ces deux solutions.

Alors, tringle ou rail, que choisir ?

Un petit point s’impose.

 

La tringle :

 

œillets

Rideau à œillets posé sur tringle

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une tringle à rideaux ?

La tringle à rideaux, parfois aussi appelée barre à rideaux, est une barre de section cylindrique, en bois ou métal (option plus chic et robuste retenue par MesRideaux.fr), que l’on accompagne d’embouts à placer à chaque extrémité en guise de finition, de supports à fixer très généralement contre le mur et plus rarement au plafond, à une porte ou aux fenêtres, d’attaches pour les rideaux si ceux-ci sont à plis flamands et non à œillets, à pattes ou à nouettes (dans quels cas les rideaux se glissent directement à même la tringle).

Il convient de choisir les différents accessoires de la tringle à rideaux en fonction du diamètre de celle-ci.

Evidemment, on choisira plutôt une tringle fine pour des rideaux légers (voilages…), une tringle de diamètre plus important pour des rideaux lourds (taffetas, velours, tissages épais). En cas de doute, optez pour une tringle de diamètre 28mm qui supportera sans problème tous les types de rideaux et dont l’esthétique reste standard.

 

tringles à rideaux

Tringles à rideaux et leurs embouts boule

Les atouts de la tringle :

  • La tringle possède un véritable intérêt esthétique de par ses différentes caractéristiques.

Vous pouvez la choisir dans différents coloris pour l’harmoniser au mieux à votre décoration globale : coloris étain c’est à dire métal foncé, coloris nickel pour le rendu métal le plus lumineux et moderne, coloris bronze c’est à dire or foncé. En cas de doute, on considère que le coloris étain convient partout. Pensez aux détails qui caractérisent votre logement pour le choix de tringle le plus adapté : par exemple, si vous vivez dans un appartement haussmannien où les portes sont pourvues de poignées anciennes de coloris doré (laiton, bronze), ne vous privez pas de souligner cette particularité par des tringles à rideaux de coloris bronze.

 

La part de choix esthétique se poursuit avec les embouts de la tringle : en forme de chapeau, pommeau, capuchon ou boule, ils habillent la tringle, répondent parfois au style de tissu choisi pour les rideaux (embouts boules pour graphismes en rondeur, embouts chapeaux ou pommeaux pour souligner le côté traditionnel d’un lin…) et accompagnent une fois de plus l’ambiance générale de la décoration (embouts capuchons pour le look le plus épuré, embouts boules pour rappeler par exemple des luminaires à ampoules rondes, embouts à chapeaux ou pommeaux pour une décoration classique ou pour twister une décoration contemporaine par un détail plus classique).

 

  • La tringle permet toutes les confections de rideaux, œillets compris.

En effet, le choix de la confection à œillets pour des rideaux est assez prisée, car les œillets sont sobres et offrent un maniement facile des rideaux. Cette confection vaut pour une tringle à rideaux, mais n’est pas possible avec un rail.

 

rideaux à œillets sur tringle

Rideaux à œillets en tissu “L’arbre voyageur” sur MesRideaux.fr

 

Le rail :

 

rideau rail

Le rail pour rideau et l’envers de la tête de rideau

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un rail pour rideaux ?

Le rail pour rideaux, parfois appelé tringle chemin de fer, guide le rideau qui y est inséré lors de l’ouverture ou de la fermeture.

Le rail se fixe au mur ou au plafond à l’aide de supports dans lesquels on « clipse » la barre du rail, que l’on pourra ensuite décrocher facilement des supports, notamment pour l’entretien des rideaux.

Le rail est adapté aux rideaux pourvus à l’arrière d’un galon fronceur. Ce galon fronceur  possède des emplacements où insérer des crochets escargots (petits crochets en plastique qui resteront invisibles à l’avant), lesquels sont à positionner ensuite directement dans les « galets » du rail, sortes de petites agrafes prévues à cet effet.

 

rail

Rail pour rideaux

Les atouts du rail :

  • Tout d’abord, le rail est peu coûteux ! Si l’emplacement ne permet pas la bonne mise en valeur d’une tringle à rideaux décorative, le rail peut représenter une astuce judicieuse.

 

  • Si le rail ne pousse pas l’esthétique aussi loin que la tringle, il sait en revanche se faire discret. En fait, il disparaît au profit des rideaux eux-mêmes.

 

  • Pour une ouverture et fermeture très confortable des rideaux, le rail permet un tirage par cordon. Le cordon s’avère d’autant plus pratique dans les zones où l’accès aux fenêtres n’est pas facile.

 

  • Il est possible de placer un rail tout en haut d’un mur, pour agrandir visuellement un mur pas très haut ou s’il y a peu de place entre la fenêtre et le plafond. On économise ainsi la place des supports de tringles.

 

  • Enfin, les rails supportent très bien les rideaux les plus lourds, par exemple les rideaux pourvus d’une doublure occultante ou d’une doublure molletonnée.

 

 

En conclusion, choisir une tringle à rideaux ou un rail est une question esthétique – préférez-vous la tringle décorative, exposée à la vue et assumée comme un accessoire de personnalisation, ou le rail, quasiment invisible, qui laisse toute la place aux rideaux ? – mais aussi technique : si la tringle s’insère facilement dans la très grande majorité des logements pour répondre à des conditions standards d’équipement des fenêtres, certains cas particuliers (trop peu d’espace pour une tringle à rideaux et ses supports, rideaux très lourds, besoin d’un cordon de manœuvre pour des fenêtres peu accessibles…) justifient pleinement le recours aux rails.