rideau blanc à ganse noire
Rideau lin blanc et ganse noire confectionné par MesRideaux.fr

Comment associer des rideaux blancs à sa déco

Un rideau blanc, c’est un peu comme une page blanche : il donne envie de se projeter, inspire l’optimisme, le regain d’énergie, le commencement, le « tout est possible ». On a coutume de dire que le blanc va avec tout est c’est vrai : les rideaux blancs dans la décoration d’un intérieur ne sont pas contraignants, on va pouvoir les confronter à des objets de n’importe quelle couleur sans craindre la faute de goût. Mais ce serait dommage et trop facile de les cantonner à cet unique caractère de discrétion. Nous allons vous montrer ici deux facettes du rideau blanc par lesquelles sa blancheur fait réellement sa force.

Un rideau blanc pour le cocooning

Nous vivons des temps chahutés, incertains. La douceur, le confort chez soi qui enveloppe et rassure, sont plus que jamais des nécessités. Cela porte le nom d’une tendance qui, si elle n’est pas nouvelle, a encore de beaux jours devant elle : le cocooning. Et parce qu’on a envie de respirer, de lâcher prise, d’évacuer le trop plein (les mauvaises pensées, le trop d’objets…) le blanc représente un idéal inspirant.
Un blanc qui nous ramène à un certain minimalisme donc, mais qu’il est bon de contredire par des effets de matières et textures variées ; la vue décèle de subtiles surprises exprimées en ton sur ton, la tactilité prend de l’importance et nous reconnecte à nos sens.
Le lin lavé lourd, confectionné en rideaux blancs à finition cassante, se répand voluptueusement sur le sol. Les aspérités inhérentes à leur matière première végétale et à son traitement (le lavage, réalisé dans des machines spéciales, « use » la fibre du lin pour le ramollir et le patiner) nous charment par leur naturel chaleureux et vivant. Une valeur sûre dont on ne saurait se lasser.
Les tissus jacquards à motifs blancs (tissus damassés ou motifs tissés avec différentes nuances de blancs, tels que blanc pur, blanc cassé…) créent une atmosphère cosy, sereine et intime. Ils apportent, même en hiver, cette luminosité indispensable à notre bien être, sans oublier d’être douillets, expressifs, riches. Ici, le cocooning joue avec une fantaisie maîtrisée. Pour se replier encore davantage sur son intérieur, on munit ses rideaux blancs jacquards d’une doublure occultante, qui nous masque à 100% aux yeux du voisinage et préserve le sommeil.
Choisi en velours, et peut-être même en velours travaillé avec des motifs matelassés, le rideau blanc apparaît plus tendre, bienveillant que jamais. Il se marie à merveille avec la décoration scandinave, friande de douceur et notamment de petites fourrures blanches, que l’on dispose en mini tapis ou sur une assise, avec un joli fauteuil design vintage à bascule. Un cocooning romantique et actuel !
 

tissu à motifs matelassés blanc
Tissu matelassé Sycamore écru, Thévenon

 
Les rideaux blancs en flanelle représentent une option au chic assuré. Ils mettent la déco des appartements citadins sur leur 31 ou installent à la montagne une ambiance chalet moderne très agréable. C’est le cocooning BCBG !
Enrichis de bouclettes ou autres irrégularités de tissage en relief, les rideaux unis blancs à effets de textures accrochent le regard autant qu’ils invitent au toucher. Ils convoquent l’imaginaire en rappelant le tricot, certaines roches, le sable, la mousse, l’écume… Le tissu « Lama » de Lelièvre en est un bel exemple. Sa composition allie la chaleur de la laine (38%), la décontraction du lin (29%), l’éco responsabilité du bambou (14%). Pour un cocooning plus bohême.
 
tissu blanc bouclette
tissu Lama craie, éditeur Lelièvre

Un rideau blanc pour la légèreté

 

rideau voilage lin blanc
Voilage en étamine blanche , MesRideaux.fr

 
Plutôt printaniers ou estivaux, les rideaux blancs fins, semi transparents, insufflent dans la décoration un petit air de vacances et offrent une véritable sensation de détox visuelle.
Frais, aériens, ils filtrent la luminosité et protègent des regards extérieurs sans obscurcir la pièce. Les rayons les plus aveuglants sont atténués mais la pièce profite au maximum du moindre ensoleillement. Véritablement régénérant.
Poétiques, ils évoquent l’élévation de l’esprit, le détachement des contingences matérielles, la spiritualité.
On les aime immaculés et réduits à leur expression la plus simple : unis et dans une matière noble. Leur simplicité n’est pas fade, grâce à la matière qui revêt donc une vraie importance. Sans hésiter, on opte pour du lin pur (toile de lin ou lin lavé), un mélange coton/lin, ou un coton authentique tel que la « toile à beurre ».
Intemporels mais aussi ancrés dans l’air du temps, ces rideaux blancs fins naturels ont supplantés les voilages en polyester type organzas, aujourd’hui un peu démodés s’ils ne sont pas réinventés avec de nouvelles textures originales, et à l’empreinte carbone plus néfaste (sauf polyester recyclé). A noter que la transparence partielle propre aux fibres végétales s’avère plus actuelle que la transparence totale.
L’hiver, on peut réchauffer les voilages blancs en intégrant à sa déco des coussins en velours, des bougies, un joli jeté où se lover sur le canapé. Des accessoires malins que l’on va pouvoir modifier selon les saisons (l’été, on remplace les coussins velours par des coussins à gros motifs tribaux qui feront basculer les rideaux blancs vers une déco ethnique chic).
 

Rideaux blancs chaleureux (épais, texturés, à motifs ton sur ton…) ou rideaux blancs sobres et légers comme un souffle (voilages en lin, coton/lin ou coton pur, à la transparence modérée), les rideaux blancs apportent à la décoration un cadre bienfaisant où la lumière est célébrée, l’énergie circule et l’esprit s’épanouit librement et dans la sérénité. Le blanc se travaille en total look (en variant les matières, le mat et le brillant, en mélangeant blanc optique, blanc cassé, blancs légèrement teintés), avec des touches de couleur (l’azur des îles grecque, la candeur des pastels, l’éclat doré sophistiqué du laiton…) ou avec le soutien puissant du contraste de touches sombres (le métal foncé, le bois noir calciné, les bois naturels foncés, le coloris anthracite en textiles…).

Simples sans être ennuyeux, pour peu que l’on mise sur des matières authentiques ou des tissages innovants et surprenants, les rideaux blancs s’inscrivent dans l’envie, partagée entre la mode, la décoration, le style de vie en général, de choses durables, tant par leur qualité qu’en terme de goûts.

Un investissement à long terme qui rend la vie plus belle, que demander de plus ?

Plus d'articles
rideaux lin voilage
Quels rideaux pour une baie vitrée ?