rideau œillets ras du sol
Rideaux blancs à œillets

Comment faire des rideaux à œillets ?

Sur MesRideaux.fr, vous pouvez commander en ligne les rideaux sur mesure de vos rêves en partant du tissu de votre choix, mais vous pouvez aussi acheter du tissu au mètre et vous débrouiller tout seuls ! Dans quel cas, on vous aide.

Voici les questions à se poser et la méthode à respecter pour réaliser soi-même ses rideaux à œillets.

Le choix des œillets

Choisissez des œillets ronds d’une largeur adaptée au diamètre de votre tringle. Les œillets permettent un glissement aisé des rideaux sur la tringle, rendant la manipulation agréable. Nous les préférons pour cette raison aux pattes ou aux nouettes, à réserver plutôt aux rideaux que l’on ne compte pas beaucoup déplacer sur la tringle. En revanche, les œillets restent un principe « passe-partout », que l’on retrouve beaucoup dans la vente de rideaux prêt à poser standards. C’est pourquoi en tant que confectionneur de rideaux sur mesure made in France en ateliers spécialisés, nous préférons, au delà de tout, les rideaux à plis tapissiers qui sont la marque d’un travail artisanal et donnent une touche « couture ». Les œillets existent dans différents coloris (métal argenté, doré, bronze, noirci… et même des œillets de couleurs vives).

Le choix du tissu

Tout projet de rideaux commence par un choix de tissu. Voici quelques questions à se poser pour bien choisir le tissu de vos rideaux à œillets :

Tissu uni ou tissu à motif ?

La plupart des particuliers peu coutumiers des textiles d’ameublement pensent avant tout tissu uni. Par peur de se lasser, par peur de se tromper, et parce qu’on connaît tous mieux le tissu uni. Cela dit, les tissus à motifs offrent aussi un superbe potentiel. Ne craignez pas le mauvais goût avec les tissus d’éditeurs : vous trouverez sur notre site de magnifique tissus à motifs, sophistiqués, « dans le vent », répondant à différents thèmes (ethnique, floral, tropical, géométrique, mer, montagne…) qui peuvent vous aider à donner un fil conducteur à votre décoration. Si nous avons réussi à vous tenter avec les tissus à motifs, mais pas à vous convaincre complètement, vous pouvez toujours réaliser des rideaux unis et ajouter dans la pièce des coussins à motifs dans des coloris assortis. Sachez qu’en textile les motifs peuvent être imprimés ou tissés (on parle de tissage jacquard pour les motifs complexes).

Découvrez nos tissus imprimés pour fabriquer vous-même vos rideaux à œillets

Découvrez nos tissus unis pour fabriquer vous-même vos rideaux à œillets

Quelle couleur de tissu pour vos rideaux ?

Si vous préférez aller au plus simple, tout en étant sûr d’obtenir des rideaux élégants, vous envisagez peut-être des rideaux blancs. Dans ce cas là, faites bien attention à la couleur des murs. Un tissu trop blanc par rapport à des murs blanc cassé donnerait l’impression que vos murs sont sales. Des rideaux blanc cassé sur murs d’un blanc pur passeraient pour des rideaux ternes. Soyez vigilants, commandez des échantillons si besoin pour valider votre choix. Pour des rideaux blancs, le paramètre de l’opacité ou de la transparence d’un tissu a son importance, nous y reviendrons plus loin.

Découvrez nos tissus blancs pour fabriquer vous-même vos rideaux à œillets

En dehors du blanc, quand on veut faire simple, il y a aussi la solution classique des tons neutres : le beige, le taupe, le ficelle, le gris, le noir, sont appréciés car peu risqués, ils « vont avec tout », encore que le noir incarne un parti pris plutôt osé, très en contraste avec les murs s’ils sont blancs. Si vous souhaitez des rideaux neutres, nous aimerions vous conseiller le lin naturel, brut, dont la couleur vient directement de la matière. La matière en question étant à la fois belle, agréable au toucher, intemporelle, et formidablement écologique.

En dehors de ce critère du naturel, voici notre opinion : pourquoi vous lasseriez vous d’une « vraie » couleur, si elle correspond à vos goûts et s’harmonise à votre intérieur ?

Osez donc la couleur, sans forcement céder à la dernière mode, mais plutôt en privilégiant une teinte que vous affectionnez depuis longtemps et qui correspond donc à votre personnalité et vos attirances profondes.

Chaque couleur a son caractère. Pour en savoir plus sur ce vaste sujet, reportez vous à notre article complet sur les couleurs en déco.

Quelle matière, quelle qualité de tissu pour des rideaux ?

Si le coton convient à tous les intérieurs et apporte matité, fraicheur, simplicité, naturel, si le lin possède une aura aussi cool que chic, si le velours rend les intérieurs plus douillets, si les tissages jacquard sont empreints d’une certaine sophistication, la question qui se pose ici est aussi celle de l’épaisseur du tissu pour rideaux.

lin brodé pour rideaux

Vous souhaitez briser le vis à vis et tamiser en douceur ? Il vous faut un tissu fin, voire une qualité voilage.

voilage rayure chic

Vous voulez des rideaux imposants, qui rendent la pièce plus « habillée », il vous faut un tissu plus épais : une bachette de coton solide (les imprimés sur coton de la marque Thévenon), un jacquard consistant, un lin lourd, un velours.

velours bleu canard
tissu jacquard graphique noir

Certains rideaux restent toujours ouverts, à titre de décor de fenêtre, quand d’autres sont régulièrement ouverts et fermés, ce qui doit aussi impacter votre choix (quel degré d’opacité souhaitez-vous si vous comptez fermer les rideaux ? Dans quel but fermez-vous vos rideaux ?).

Couleur, matière, épaisseur, motifs ou non… Vous êtes en mesure de commander votre tissu au mètre et de passer à l’étape suivante ? Celle où les choses sérieuses (ou en tous cas plus physiques) commencent vraiment ?

Réaliser ses rideaux à œillets

Les dimensions

Pour des rideaux réalisés dans les bonnes dimensions, mesurez la largeur de votre tringle, et la hauteur du dessus de la tringle au sol. Ce sont aussi les deux dimensions que nous vous demandons lorsque nous réalisons pour vous vos rideaux sur mesure.

Il vous faut ensuite plus ou moins doubler la largeur de tissu par rapport à la largeur de la tringle pour obtenir de jolies ondulations. Mais ce coefficient multiplicateur dépend du choix de tissu. Lorsque nous réalisons vos rideaux pour vous, nous adaptons ce coefficient multiplicateur au tissu que vous avez choisi pour vos rideaux.

Plus le tissu est fin (voilage organza), plus on va générer d’ondulations pour créer une impression de matière. Si le tissu est déjà lourd et moelleux, inutile d’ajouter trop de gonflant, cela nuirait à la manipulation. Selon cette logique, vous pouvez faire varier votre coefficient multiplicateur (appelé parfois valeur de fronçage)de 1,8 à 2,2.

Concernant la hauteur de tissu à employer pour vos rideaux, prévoyez de faire un grand ourlet en haut des rideaux, formant une bande qui contiendra les œillets, centrés en hauteur dans la bande. C’est la « tête des rideaux », qui mesure en principe10 cm (à voir d’après le diamètre de vos œillets, pour qu’il reste 1 à 2 cm en dessus et en dessous des œillets). 

Ajoutez 5 cm (3 pourraient suffire mais soyons un peu « larges ») à la hauteur des rideaux pour la partie qui dépassera de la tringle lorsque les œillets des rideaux reposeront sur celle-ci. 

Pour le bas des rideaux, à vous de voir si vous souhaitez des rideaux qui touchent le sol, un peu plus courts, un peu plus longs. Conseil : vous affinerez le bas de rideau à la toute fin, rideaux installés sur la tringle comme pour l’essayage d’un costume sur mesure.

Les pourtours des rideaux à œillets

Vous devez réaliser des ourlets sur chaque côté du tissu découpé pour les rideaux. Selon votre maîtrise de la couture, à la machine à coudre (astuce : marquer le pli au fer à repasser avant de coudre) ou en utilisant une bande thermocollante (à acheter en mercerie). Vous pouvez toujours garder l’ourlet du bas à faire en toute dernière étape des rideaux pour pouvoir tester les rideaux une fois les œillets posés et ajuster en fonction. Bien entendu, les marques à la craie comme le pliage du tissu pour ourlet se font sur l’envers du tissu. 

Comme indiqué ci-dessus à l’étape des dimensions, le haut du rideau se caractérise par un large ourlet de dix centimètres (si œillets standards) qui fait comme une bande renforcée dans laquelle on va placer les œillets (tête du rideau à œillets).

Poser les œillets des rideaux à œillets

Les œillets fonctionnent grâce à une partie mâle et une partie femelle, que l’on clipse ensemble en ayant placé une partie sous le tissu, et l’autre par dessus. Une des deux parties possède de petites dents qui vont perforer le tissu afin de le traverser pour pouvoir recevoir l’autre partie. 

La coutume est d’utiliser 8 œillets pour un rideau.

Dans un premier temps, on répartit les œillets sur la largeur du rideau. Laissez environ 15 cm entre deux œillets et 6 cm de chaque côté.

Œillets positionnés, on trace l’intérieur des cercles pour pouvoir évider à cet endroit, en coupant soigneusement aux ciseaux l’intérieur des cercles.

Après quoi, on glisse à chaque fois une partie d’œillet à picot sous le tissu, autour d’un trou, en faisant ressortir les picots, et on emboîte l’autre partie de l’œillet par dessus. 

Alternative à la pose d’œillets à assembler soi-même

Il existe des bandes de tissus comportant déjà des œillets. Il suffit de choisir le meilleur coloris de bande, et voilà une tête de rideau à joindre en une seule couture au reste du tissu choisi pour le rideau.

Vous avez réussi à intégrer des œillets à vos rideaux avec l’une de nos deux méthodes ? C’est presque fini : vous pouvez tester votre ouvrage sur la tringle et coudre l’ourlet du bas de rideau à la hauteur parfaite, ou fixer avec une bande thermocollante.

Nous espérons que grâce à nos explications, à votre dextérité et votre bonne volonté, vous avez réussi à créer des rideaux à œillets adaptés à votre intérieur et dont vous vous sentez fiers. Pour bien les mettre à l’honneur, faites quelques rappels de la couleur de vos rideaux dans votre décoration, avec un coussin, un vase, un objet d’art, un bouquet.

Plus d'articles
rideaux + stores
Déco personnalisée, ces détails qui font la différence